Bâtiment classé

Bâtiment protégé en raison de son intérêt historique, artistique ou architectural exceptionnel, et qui fait l'objet de dispositions particulières pour sa conservation.
Les travaux autorisés s'exécutent sous le contrôle des services de l’État chargés des monuments historiques, dès le début des études documentaires et techniques préparatoires puis tout au long des travaux jusqu'à leur achèvement.